Logo horizontal 

FFJDA  -  Ligue HDF  -  Aisne  -  Oise  -  Pas De Calais  -  Somme

 

Actualités

FERMETURE DU SECRETARIAT DU 3 AU 23 AOUT

Le secrétariat du Comité Nord de Judo sera fermé du 3 au 23 août 2020.

Réouverture le lundi 24 août.

Bonnes vacances à tous et restez prudents !

JUDO DANS LES HAUTS DE FRANCE CET ETE

Ci-dessous les clubs de la région Hauts-de-France ouverts aux licenciés extérieurs cet été :

judo-ete-2020.xlsx

Journees judo ouvertes aux licencies exterieurs

Sans oublier les journée de stage "judo d'été" organisées par la Ligue hauts-de-France de Judo :

judoete2020

LABEL SANTE EN NORD - CDOS DU NORD

Devant l’importance d’identifier les structures qui s’engagent dans le développement du Sport, Santé, Bien-être, mais aussi de mettre en réseau les associations, les collectivités et les professionnels de santé, le CDOS du Nord, avec l’appui de ses partenaires, a créé le label « Santé en Nord ».

La 3ème campagne de labellisation est lancée et je vous invite à prendre connaissance du cahier des charges et, si vous le souhaitez, à remplir le dossier projet.

Date limite de retour des dossiers : 15 septembre 2020.

Si vous désirez être accompagné, je vous prie de contacter Rodrigue Vandamme (CDOS du Nord – 03.20.59.92.59 - contact.cdos59@orange.fr)

presentation-label.pdf

cahier-des-charges-label-sante-en-nord-2020.pdf

projet-club-pour-labellisation-2020-cdos-nord.docx

FORMATION "LE HANDICAP DANS LE SPORT" - CDOS DU NORD

Dans le cadre du dispositif service civique, le CDOS du Nord, en partenariat avec le comité départemental handisport et la fédération sportive et culturelle de France Nord propose une formation « Le Handicap dans le Sport » à Villeneuve d’Ascq et Wattignies les 10 et 11 septembre prochain.

Vous trouverez, ci-dessous, le programme détaillé :

presentation-fcc-cdos-du-nord.pdf

Au vu de l’état sanitaire actuel et aux dispositions qui en découlent, il se peut que les activités soient adaptées, notamment en ce qui concerne le matériel spécifique.

 N’hésitez pas à diffuser ces informations à toute structure accueillant des volontaires en service civique.

Contact Comité Départemental Olympique et Sportif du Nord :

Tél: 03.20.59.92.59     Fax: 03.20.59.92.60

ENTRAÎNEMENTS DE MASSE

Vous trouverez ici le calendrier des entraînements de masse dans notre département pour la saison 2020-2021.

N'hésitez pas à nous indiquer vos propres entraînements ouverts à tous à l'adresse de contact du comité contact@comitenordjudo.fr

La page est également accessible par l'onglet "sportif"

 

MESURES DU MINISTÈRE DES SPORTS A PARTIR DU 11 JUILLET

Déconfinement 4 : les mesures pour le sport a partir du 11 juillet 2020

Dans le cadre de la stratégie de déconfinement progressif établie par le Gouvernement, de nouvelles mesures ont été actées en Conseil de défense et de sécurité nationale concernant le secteur du sport à partir du 11 juillet 2020, date qui marque la fin de l’état d’urgence sanitaire pour l’ensemble du territoire à l’exception de Mayotte et de la Guyane. L’ensemble de ces dispositions concernant le sport figure dans le décret n° 2020-860 du 10 juillet 2020.

Accueil du public pour les rencontres sportives :

Dans les territoires sortis de l’état d’urgence sanitaire, les établissements recevant du public (enceintes sportives ouvertes ou fermées) peuvent désormais accueillir du public dans la limite de la jauge maximum de 5000 personnes à condition que les personnes aient une place assise et qu’une distance minimale d’un siège soit laissée entre les sièges occupés par chaque personne ou chaque groupe de moins de 10 personnes venant ensemble ou ayant réservé ensemble.

La situation sera réévaluée d’ici la fin du mois de juillet pour une éventuelle augmentation de cette jauge, à partir de la mi-août.

De même, la question de l’ouverture des vestiaires collectifs sera réexaminée à cette occasion.

Pratiques sportives de loisir :

À partir du 11 juillet, l’ensemble des activités physiques et sportives peuvent reprendre normalement dans les territoires sortis de l’état d’urgence sanitaire. La distanciation physique n’est plus obligatoire lorsque la nature même de l’activité ne la permet pas. De fait, cette évolution autorise à nouveau la pratique des sports de combat au niveau amateur et en pratique de loisir dans les territoires sortis de l’état d’urgence.

À ce stade, Guyane et à Mayotte font toujours l’objet de restrictions spécifiques.

Jean-Michel BLANQUER, ministre de l’Education nationale, de la Jeunesse et des Sports et Roxana MARACINEANU, ministre déléguée chargée des Sports se réjouissent que l’intégralité des pratiques sportives soit désormais possible dans les territoires sortis de l’état d’urgence. Les ministres rappellent toutefois la nécessité d’une grande vigilance et responsabilisation de chaque pratiquant et encadrant ainsi que du respect des gestes barrières et de la distanciation physique afin de limiter au maximum les risques de contagion du virus covid-19.

CALENDRIER 2020 - 2021

Les très bonnes nouvelles de ce week-end concernant l’autorisation des sports de combats nous permettent enfin d’avancer et de communiquer le calendrier élaboré durant toute la période d’incertitude qui, espérons-le, est derrière nous.

C’est aussi important que le judo au travers de l’un de nos événements phare soit le support visuel de l’article de voix du nord. https://www.lavoixdunord.fr/838665/article/2020-07-11/coronavirus-judo-boxe-lutte-karate-les-sports-de-combat-de-nouveau-autorises

Ce calendrier a été préparé en appliquant les règles que nous nous sommes imposées et que nous avons publié le 20 mai. https://www.comitenordjudo.fr/blog/preparation-du-calendrier-2020-2021.html

Nous avons aussi retenu vos attentes manifestées lors des interviews réalisées par les conseillers techniques mais sans précipitation. Par exemple, il ressortait que la reprise rapide des passages de grades était un souhait majeur mais il n’était pas sage d’aller trop vite. Il est préférable de laisser un temps de préparation. Le premier week-end de passage de grade aura donc lieu dans le nord mi-novembre et la ligue organisera 6 examens kata et 5 shiai cette saison. Lors de l’ouverture des inscriptions, la priorité sera donnée aux judoka(te)s de notre ligue.

Ce calendrier est une première version. Il y aura des précisions à apporter et des modifications. Il y a peut-être des erreurs. Toutefois il nous semblait utile que les clubs puissent l’étudier et s’en servir pour répondre aux questions et inquiétudes de nos adhérents.

Pour celles et ceux qui sont abonnés à l'agenda version smartphone ou version agenda PC, vous étes déjà à jour. https://www.comitenordjudo.fr/pages/presentation-du-site/fonctionnalites-de-l-agenda.html

Maintenant, à nous tous de veiller dans notre vie quotidienne et dans nos dojos à respecter les gestes qui empêchent la propagation. Nous avons tous à veiller à ce que ce virus ne trouve plus d’hôte pour se multiplier et nous aurons alors le plaisir de nous retrouver dans les dojos.

DISPOSITIF CARTE PASSERELLE CNOSF

Carte passerelle

L’IDÉE ?

Favoriser la découverte du sport chez les jeunes et faciliter leur adhésion en club en offrant à tous les écoliers de CM1 et CM2 licenciés USEP ou UGSEL la possibilité de tester différents sports au sein des clubs partenaires de l’opération. Pendant 7 semaines, entre le 1er septembre et le 17 octobre 2020, les enfants vont avoir la possibilité de tester différents sports et clubs, gratuitement et sans nouvelle prise de licence, à raison de trois séances par club maximum.

Toutes les informations ici : https://cnosf.franceolympique.com/cnosf/actus/8215-a-la-dcouverte-du-sport-avec-la-carte-passerelle-.html

 Les 3 étapes à suivre :

·       1- Trouver son club sur "Mon club près de chez moi"  en cliquant ici.

·       2- Prendre en main la page du club comme admin en cliquant sur “C’est mon club”.

·       3- Dans “Mettre à jour les informations / à propos" : rajouter le label “Carte Passerelle”

Vidéo explicative : https://www.youtube.com/watch?v=dIVXCXu0mD4

RECRUTEMENT SERVICES CIVIQUES LIGUE HDF POUR LA SAISON 2020/2021

La Ligue des Hauts de France recrute 6 services civiques pour la saison 2020/2021.

Toutes les informations sur le site de la Ligue ci-dessous :

https://www.hautsdefrancejudo.fr/articles/39207-recrutement-de-nouveaux-services-civiques?fbclid=IwAR3sDHJzTOUPRyhtGVuc5fU_ILl7rTO9gEiZo_qWDvADnGxzwFXEKQgWLOM

LE JUDO CLUB EMMERIN RECHERCHE UN PROFESSEUR

Le Judo Club Emmerin est à la recherche d'un professeur diplômé de judo - taïso pour la rentrée de septembre.
Il assurera tous les cours de judo, allant des catégories école de judo jusqu'aux adultes ainsi que les cours de taïso.
Pour plus de renseignements et pour postuler, merci de contacter Ludovic Talleu au 06 15 61 15 29.

DECES DE MONSIEUR CLAUDE VANHALWYN

ClaudeLe Président Pierre FLAUW et l’ensemble du Comité Directeur du Comité Nord présentent leurs sincères condoléances à la famille de l’Ami, Claude VANHALWYN.

Son corps repose au Funerarium pfg, 77 Rue du Général de Gaulle, 59110 La Madeleine - Code entrée 5907

Les funérailles auront lieu mercredi à 11h au crématorium de Wattrelos.

 

 

 

 

 

Hommage de la Commission Kata : 

Claude nous a quitté,

C’est avec une énorme tristesse que nous avons appris le décès de Claude VANHALWUYN 5e Dan de Judo JuJitsu, enseignant au judo club de Marcq en Baroeul et membre de la commission Kata du Comité Nord de Judo.

Claude était un passionné de notre discipline, il ne comptait jamais le temps passé sur le Tatami à aider un judoka à la recherche de conseils.

Nous avons tous en tête une petite phrase, un conseil, un petit geste de réconfort, distillés par Claude avant un passage de grade ou une compétition importante.

Claude aimait le JUDO mais aussi les gens qui l’entouraient et son altruisme et sa bienveillance ont fait de lui un collègue compétent dans la commission Kata du Nord mais aussi un ami sincère, discret et fidèle incontournable dans notre paysage sportif nordiste.

J’ai personnellement, comme nous tous, le souvenir de longues discussions le soir après un entrainement de Kata ou de techniques dans son Dojo toujours ouvert et très accueillant de Marcq en Baroeul. Ses conseils justes nous manqueront.

Claude était toujours très disponible pour nous tous, dans la commission Kata, en Jujitsu, dans le milieu du handicap et dans la préparation des différents grades. Beaucoup d’entre nous ont même eu Claude comme Uke dans leur prestation technique d’examen.

Merci aussi pour ta gentillesse, ton abnégation et ton écoute, ces qualités qui font d’un judoka un homme apprécié et aimé de tous. Tu nous manqueras Claude, toi le passionné de Judo, de musique et de la vie.

La commission Kata du Nord présente ses sincères condoléances à sa famille et ses amis.

Francky GUSTIN, responsable de la commission Kata du Comité Nord de Judo.

Commission kata

COMMUNIQUE DE PRESSE FFJDA - 26 MAI 2020

Communique de presse ffjda

Le Premier Ministre Edouard PHILIPPE nous a annoncé que le gouvernement donnerait toutes les trois semaines des directives sur les modalités de déconfinement progressif, de reconfinement éventuel et de territorialisation selon les secteurs d’activité.
Madame la Ministre des Sports Roxana MARACINEANU vient de publier, après concertation avec les fédérations, les modalités de pratique par discipline.
Ces modalités seront révisées le 2 juin prochain.


Les sports de contact (sports collectifs et d’opposition) sont également impactés par l’application des règles barrières.


Phase 1 (11 mai – 1er juin)
Pratique en extérieur et pratique seule (protocole niveau 4). Le judo et les disciplines fédérales associées sont autorisés en extérieur en respectant les règles barrières sur 4m² par enfant ou 9 m² par adulte.
Le judo sera surtout basé sur sa pratique Taïso (préparation du corps) et judo shadow avec un partenaire fictif ou matérialisé par un mannequin ou des sangles.
Cette pratique ne pourra qu’être provisoire.
Reprise des athlètes de haut niveau en extérieur et en salle avec les protocoles sanitaires (protocole niveau 4 pour le judo).

Les propositions de la FFJDA pour les phases suivantes si le déconfinement est progressif et est confirmé par le gouvernement.
L’objectif est d’ouvrir les clubs de judo fin août et de reprendre la compétition avec ou sans public en octobre avec un championnat de France sénior prévu à Brest.

Phase 2 (à partir du 2 juin)
(Protocole niveau 4) : Pratique en salle et pratique seule sur une surface de 4 m² pour les enfants et 9 m² pour les plus de 12 ans. Les surfaces sont identifiées sur le tatami
Même protocole que pour la phase 1 mais en salle aérée. Les clubs auront la possibilité de faire leurs passages de ceintures de couleur et de procéder à leur remise.
Athlètes de haut niveau : pratique libre en groupe de 8 personnes toujours identiques, testées et volontaires pour la reprise de la pratique en combat d’entraînement. Cet accord est confirmé individuellement par écrit. Un protocole de comportement dans la vie courante devra être consenti par les athlètes (Ne pas prendre les transports en commun par exemple).


Phase 3 – (à partir du 23 juin)
(Protocole de niveau 3) : Pratique en salle et en couple (toute la séance avec le même partenaire) : Moins de 12 ans pratique libre sans masque (si accepté dans les protocoles sanitaires) ni distanciation physique mais avec encadrants pourvus d’un masque et sans public.

Plus de 12 ans pratique uniquement en travail debout avec partenaires pourvus d’un masque.
Pratique en couple sur une surface de 16m² identifiée sur le tatami.
Athlètes de haut niveau : Comme la phase 2 mais le nombre de partenaires peut être augmenté (Par exemple passer à 10 hors encadrement -au moins 2 cadres masqués-).


Phase 4 – (à partir du 13 juillet)
(Protocole de niveau 2) : Pratique en salle par groupes de 2 à 4 sur une surface de 16 m² pour les enfants et de 20 m² pour les adultes. Total souhaité sur le tatami : au moins 12 couples si la grandeur du tapis le permet. Possibilité de stages, centre aérés, colonies.
Athlètes de haut niveau : Comme la phase 3 mais le nombre de partenaires peut être augmenté. Par exemple passer à 16 hors encadrement (au moins 4 cadres masqués). Possibilité de stages.


Phase 5 – (à partir du 3 août)
(Protocole de niveau 1) : Pratique en salle par groupe de 2 à 8 sur une surface de 25 m² pour les enfants et de 36 m² pour les adultes.
Athlètes de haut niveau : Comme la phase 4 mais le nombre de partenaires peut être augmenté. Nombre libre de partenaires mais interdiction aux personnes extérieures au groupe de se joindre à l’entrainement (cadres masqués).


Phase 6 – (à partir du 24 août)
Pratique de l’activité libre en club avec respect du protocole sanitaire en vigueur.
Athlètes de haut niveau : (idem phase 5)
Les compétitions organisées par la Fédération Internationale programmées jusqu’à fin août sont annulées ou reportées.
Dès que les compétitions recommenceront, elles seront valorisées à 100% pour la sélection olympique comme toutes les compétitions qui ont eu lieu depuis la fin mai 2019 jusqu’au début du confinement.

Il est important pour le mouvement sportif et pour les familles que les clubs soient ouverts pour la rentrée scolaire.

Le judo est un sport éducatif, l’hygiène est une valeur de base dans la civilisation japonaise et par conséquent, dans le judo. Les ongles coupés, les mains et les pieds propres, pas de bonbons ou de chewing gum, pas de bijoux, judogi propre, claquettes pour marcher hors du tapis, etc. font partie des habitudes naturelles du judo. Le respect des règles et le code moral du judo sont des garanties de respect des gestes barrières dans nos dojos.
Les clubs s’engageront à respecter les directives gouvernementales.
75 % de nos licenciés ont moins de 15 ans, 80% ne font pas de compétition. Le judo a été créé comme moyen d’éducation par Jigoro Kano, Ministre de l’Education au Japon, il y a presque 150 ans et nous tenons à reprendre cette mission dès que possible au service de tous.

Nos disciplines
Le Jujitsu respectera les protocoles sanitaires judo.
Le Kendo, le Chanbara, le Jodo et le Nagi Nata sont des types d’escrime japonaise et suivront les protocoles sanitaires de la Fédération d’Escrime.
Le Iaïdo, art de dégainer le sabre, est une pratique individuelle qui ne pose pas de problème particulier de pratique avec le respect des gestes barrières.
Le Kyudo, tir à l’arc japonais, respectera les protocoles sanitaires de la Fédération d’Escrime.
Le Sumo respectera les protocoles sanitaires de la Fédération de Lutte.

DECES DE MONSIEUR ALAIN VERCRUYSSE

 

Le comité du Nord de Judo, ainsi que le corps arbitral du Nord, s’associent à la peine de la famille d’Alain Vercruysse et lui présentent leurs plus sincères condoléances.

PREPARATION DU CALENDRIER 2020-2021

Version imprimable : Organisation des evenements du comite nord 2020 2021organisation-des-evenements-du-comite-nord-2020-2021.pdf (663.39 Ko)

COMPETITIONS 2020 / 2021

Bonjours à toutes et à tous

Les circonstances actuelles font que l’élaboration d’un calendrier des événements pour la saison à venir est très aléatoire. Nous pourrions le faire et attendre de subir les évolutions de la situation pour réagir au cas par cas. Charge ensuite à tous de subir en cascade ces modifications sans visibilité globale. Il serait alors compliqué d’expliquer de multiples changements.

A la place, il nous semble plus utile de proposer un schéma global de la saison en expliquant les objectifs et les contraintes. Dans de nombreux cas, il n’y aura ni confirmation ni date précise ni lieu tant que ce sera trop hypothétique. Nous éviterons tout autant que possible de multiples communications sur les changements.

Nous compléterons et préciserons aussi rapidement que possible.

 

 

LES REGLES GLOBALES

 

Nous nous imposons ces règles pour tous les événements du Comité Nord. Il est bien entendu que nous n’avons pas la décision finale pour tout ce qui concerne le niveau régional et le niveau national.

  • Eviter les vacances scolaires

Principalement les week-end de milieu de vacances scolaires. Ensuite, si nous y sommes contraints, nous utiliserons néanmoins d’abord le weekend de début des vacances scolaires de manière à ce que les clubs puissent plus facilement communiquer auprès des participants durant la semaine qui précède. S’il s’avère incontournable de planifier un événement lors d’un week-end de fin de vacances, nous privilégierons alors les participants les plus âgés.

  • Eviter le mois de décembre.

Nous évitons de planifier des compétitions durant le mois de décembre. Cette période est déjà chargée au cause des fêtes de Noël des clubs et des comités d’entreprises. Les jeunes et leurs parents sont déjà très sollicités. Toujours dans la mesure du possible, les catégories poussins, benjamins et minimes ne seront donc pas sollicitées en décembre.

  • Ne pas commencer les compétitions trop rapidement en début de saison

Les premières semaines sont réservées à la remise en route qu’il s’agisse de la partie physique ou de la partie administrative.

Il faut laisser un peu de temps pour reprendre l’activité. Nombre de judokas changent de catégorie et il n’est pas inutile de laisser quelques entrainements pour s’adapter et éventuellement intégrer de nouvelles règles liées à la catégorie d’âge.

Il y a également une charge administrative importante pour laquelle il faut un peu de temps.

  • Répartir les événements sur la saison

Surtout pour les plus jeunes, la saison comporte plusieurs compétitions qu’il faut répartir sur la plus grande période possible. Cela permet un relai avec le travail en club sur une plus longue période. Cela aura, nous le souhaitons, un effet sur la motivation et l’assiduité dans la durée. Cela évite également de sur-solliciter les participants et les accompagnants sur une période brève.

Cela permet également de dégager plus de créneaux pour les tournois amicaux en parallèle et non pas avant ou après les compétitions du Comité. Ceci pour inciter à une plus grande assiduité aux tournois clubs en mixant les objectifs sportifs.

  • Prendre en considération des tournois de préparation en dehors du département

Nous nous essayons également à ne pas être à la même date que des tournois importants ayant lieu en dehors du département, au niveau national, voire même international de manière à ne pas imposer un choix.

  • Tenir compte du règlement pour les délais entre compétitions.

Il s’agit là principalement de tenir compte des calendriers de la ligue qui elle-même est contrainte par le calendrier national. Nous avons donc des dates limites pour organiser les phases de sélection départementale à partir de la catégorie minimes.

Pour les catégories sujettes à des surclassements d’âge, il faut prévoir un délai suffisant entre les deux compétitions de sélection départementale.

Pour les poussins, le niveau maximum étant le département, nous n’avons à tenir compte que du délai minimum entre deux compétitions.

Pour les benjamins, nous n’avons à tenir compte que du délai entre deux compétitions et de la date de la compétition finale Nord / Pas de Calais choisie en concertation par nos deux comités.

  • Disponibilité des salles.

Nous devons tenir compte de la disponibilité des salles de manière à proposer les structures adaptées au type d’événement et au nombre de participants tout en essayant d’avoir un lieu au centre de la zone géographique concernée.

  • Les horaires.

Le samedi après midi

  • Pour toutes les compétitions de niveau district, les lieux sont répartis sur le département et les participants ont donc moins de distance à parcourir. La pesée est donc à 13h30.
  • Pour toutes les compétitions de niveau département, la distance étant plus grande, la pesée est à 14h.

Le dimanche

  • Pesée à 8h pour toutes les compétitions.

Horaires décalés

En fonction du nombre de participants prévu, il pourra être organisé des pesées décalés pour certaines catégories de manière à limiter le temps d’attente. Ces horaires décalés sont calculés en fonction des nombres de participants des années précédentes. Lorsqu’un horaire décalé est proposé, il n’est plus modifié.

Planning

Pour les compétitions de niveau départemental, un planning prévisionnel sera publié sur le site internet du Comité. Il est établi en suivant de nombreux critères :

  • Utilisation de toutes les surfaces jusqu’à la fin de l’événement.
  • Utilisation des temps de repos.
  • Proposer autant que possible des temps d’échauffement.
  • Varier les catégories sur une même surface.

Ce planning est destiné à améliorer les conditions de tous : les participants, les professeurs, les accompagnants et l’équipe d’organisation. Pour qu’il soit le plus précis possible, il est nécessaire que les inscriptions le soient également.

SCHEMA DE CALENDRIER 2020/2021

 

Rappel

Vous avez également à votre disposition le calendrier informatique du Comité où figurent tous les événements. En utilisant ces liens vous aurez sur votre smartphone ou votre agenda PC les informations à jour. La procédure pour s’y abonner figure dans l’onglet « Découvrez les fonctionnalités » de la page « agenda » de notre site internet.

 

OCTOBRE

A l’heure actuelle, nous n’avons aucune visibilité sur les autorisations d’organiser des compétitions en octobre. De plus, après la période de confinement, il nous semble plus judicieux de laisser le temps au participants de retrouver leurs marques. Il n’y aura donc pas de compétition organisée par le Comité en octobre.

NOVEMBRE

Nous le souhaitons, le mois de novembre marquera le retour à une activité plus normale.

  • DEPARTEMENT JUNIOR
  • KATA / SHIAI
  • 1er TOUR DE DISTRICT BENJAMIN
  • 1er ANIMATION POUSSINS

DECEMBRE

  • KATA / SHIAI
  • DEPARTEMENT CADETS

JANVIER

  • 2emer TOUR DE DISTRICT BENJAMIN
  • DISTRICT MINIME
  • EUROMETROPOLE MASTERS

FEVRIER

  • DEPARTEMENT MINIME
  • KYU

MARS

  • 3emer TOUR DE DISTRICT BENJAMIN
  • 2nd ANIMATION POUSSINS
  • DEPARTEMENT SENIOR

AVRIL

  • EQUIPES JEUNES

MAI

  • DEPARTEMENT BENJAMINS
  • DEPARTEMENT POUSSINS

FAIRE PART DECES MICHEL BOURGOIN

La FFJDA et la Ligue des Hauts de France de Judo ont la tristesse de vous faire part du décès de Michel BOURGOIN, 8ème dan, survenu à l’âge de 93 ans.

Né en 1927, il commence le judo à Reims en 1952 et passe sa ceinture noire en 1956 ;  il est aujourd’hui 8ème dan.

Deux ans plus tard, en 1958, il est champion d’Europe à Barcelone puis en 1962, finaliste à Milan en toutes catégories. C’était l’époque des André Bourreau, Lionel Grossain, Jacques Leberre… qui, à eux quatre, faisaient la renommée du judo français.

Il fit également partie de la première équipe des cadres techniques de la fédération nommée par le Colonel Crespin sous les directives du Président Charles de Gaulle. Ses collègues pionniers étaient : Bernard Midan, Raymond Rossin , Maurice Déglise, Maurice Gruel…

Il eut ensuite la responsabilité technique de la région Champagne-Picardie. Puis de Reims, il part s’installer à Amiens où il développa le judo Picard puis, chargé de l’Inter-région Nord, il œuvra avec son ami Jules Van Cragniest au développement des activités de ce grand territoire judo.

Michel s’était retiré dans les pays de la Loire où il a coulé une vie tranquille. Il a continué à faire partager sa passion du judo autour d’une bonne bouteille de Champagne, sa région d'origine.

La FFJDA, la Ligue des Hauts de France de Judo et le Comité Nord de Judo présentent leurs condoléances à toute sa famille et à ses proches. Nous le remercions pour son engagement au développement du judo en France et surtout sur notre territoire des Hauts de France et plus particulièrement de la ville d'Amiens, chère à son coeur.